Foire Aux Questions

VOS RÉPONSES SE TROUVENT CI-DESSOUS
  1. Vue d'ensemble des FAQ
  2. Ma commande
  3. Livraison
  4. Paiements
  5. Retours
  6. Culture des bulbes

    QUEL EST LE MEILLEUR MOMENT POUR PLANTER LES BULBES QUI FLEURIRONT AU PRINTEMPS ?

    En général, le meilleur moment pour planter les bulbes à fleurs est lorsque la température du sol est inférieure à 9 degrés Celsius. En fonction de la température extérieure, les bulbes peuvent donc être plantés de septembre à décembre (ou même plus longtemps si le gel persiste).

    JE VIENS DE RECEVOIR MES BULBES ET LE TEMPS EST ENCORE CHAUD – QUE DOIS-JE FAIRE ?

    Nous commençons à envoyer à partir de septembre. Si les températures ne sont pas encore fraiches dans votre région, il est peut-être préférable de stocker vos bulbes en attendant. Conservez-les dans un endroit frais, sombre et sec jusqu’à ce que les conditions soient favorables. Les conditions sont optimales environ 6 semaines avant le gel du sol, lorsque les températures de jour commencent à descendre à 12°C. Cela se produit généralement lorsque les températures nocturnes descendent à 10°C ou moins de manière constante. Évitez de les conserver au réfrigérateur – il est trop humide et certains aliments peuvent être affectés.

    LES TULIPES REVIENNENT-ELLES CHAQUE ANNÉE ?

    Les tulipes ne sont pas des plantes vivaces. Elles peuvent revenir certaines années, mais la plupart ne reviennent pas, et si elles reviennent durant plusieurs années, l’énergie du bulbe diminue et la fleur devient de plus en plus petite. Si vous recherchez des bulbes qui s’adaptent facilement, nous vous recommandons les jonquilles, les muscaris, les alliums, les perce-neige ou les crocus.

    Cela dit, les tulipes hybrides Darwin sont les tulipes les plus robustes dans leur catégorie, et ces variétés de tulipes reviendront pendant quelques années. Cet article intéressant sur notre blog vous renseignera sur ces tulipes hybrides Darwin, il a également écrit par Michael King.

    Voir notre assortiment de tulipes Darwin.

    COMME TOUTE PERSONNE VIVANT EN FRANCE LE SAIT, LA SEULE CHOSE QUE L’ON PUISSE DIRE DU TEMPS EST QU’IL EST IMPRÉVISIBLE. DONC, SI MES BULBES ONT COMMENCÉ À POUSSER ET QUE NOUS AVONS UNE SOUDAINE VAGUE DE FROID APRÈS UN TEMPS CHAUD, QUE DOIS-JE FAIRE ?

    Rien ! Reposez-vous – il n’y a pas besoin de faire quoi que ce soit. Les bulbes sont bien plus résistants qu’ils en ont l’air et sont conçus pour supporter ce que la nature leur envoie. Vous n’avez pas besoin de couvrir les pousses de vos bulbes d’une protection supplémentaire contre les intempéries, car une vague de froid ne causera pas de dommages durables aux jeunes pousses ou bourgeons. En fait, de nombreuses fleurs du début du printemps, comme les crocus, l’aconit d’hiver et les perce-neige, font leur première apparition sur un sol dur et enneigé. Des températures anormalement chaudes pour la saison peuvent faire fleurir certains bulbes un peu plus tôt, mais il est peu probable que cela cause des dommages.

    SI, À LA FIN DE L’HIVER, JE TROUVE UN SAC DE BULBES QUI TRAÎNENT AU FOND D’UN PLACARD, OU SI JE TOMBE SUR DES BULBES QUE JE N’AI PAS EU LE TEMPS DE PLANTER, DOIS-JE ATTENDRE L’ANNÉE PROCHAINE POUR LES PLANTER ?

    Non ! Si les bulbes sont encore en bon état, c’est-à-dire fermes et ont un bel aspect, plantez-les immédiatement. Les bulbes laissés en stockage ne feront que sécher en vieillissant, il est donc inutile de les laisser se détériorer. Les bulbes sont de petites centrales électriques qui feront tout leur possible pour pousser, quel que soit le moment de la saison où ils sont plantés. Vous avez donc plus de chances de réussir même en les plantant tard dans la saison, que si vous attendiez une année de plus. Une alternative à la plantation en extérieur est de les utiliser comme bulbes en pot pour l’intérieur, en les refroidissant au réfrigérateur.

    QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR « S’ADAPTER » ?

    L’adaptation, aussi appelé « naturalisation » fait référence à la capacité d’un bulbe à se multiplier, ou à produire davantage de structures de stockage sous la surface du sol. Si un bulbe est dit « adapté » ou « naturalisé », cela signifie qu’il se répandra au fil du temps et qu’il faut donc lui laisser suffisamment d’espace pour le faire, et éventuellement le diviser à un moment donné dans le futur pour augmenter le nombre de fleurs. Lisez notre blog sur l’adaptation des jonquilles dans l’herbe.

  7. GARANTIE ET QUALITÉ

QUEL EST LE MEILLEUR MOMENT POUR PLANTER LES BULBES QUI FLEURIRONT AU PRINTEMPS ?

En général, le meilleur moment pour planter les bulbes à fleurs est lorsque la température du sol est inférieure à 9 degrés Celsius. En fonction de la température extérieure, les bulbes peuvent donc être plantés de septembre à décembre (ou même plus longtemps si le gel persiste).

JE VIENS DE RECEVOIR MES BULBES ET LE TEMPS EST ENCORE CHAUD – QUE DOIS-JE FAIRE ?

Nous commençons à envoyer à partir de septembre. Si les températures ne sont pas encore fraiches dans votre région, il est peut-être préférable de stocker vos bulbes en attendant. Conservez-les dans un endroit frais, sombre et sec jusqu’à ce que les conditions soient favorables. Les conditions sont optimales environ 6 semaines avant le gel du sol, lorsque les températures de jour commencent à descendre à 12°C. Cela se produit généralement lorsque les températures nocturnes descendent à 10°C ou moins de manière constante. Évitez de les conserver au réfrigérateur – il est trop humide et certains aliments peuvent être affectés.

LES TULIPES REVIENNENT-ELLES CHAQUE ANNÉE ?

Les tulipes ne sont pas des plantes vivaces. Elles peuvent revenir certaines années, mais la plupart ne reviennent pas, et si elles reviennent durant plusieurs années, l’énergie du bulbe diminue et la fleur devient de plus en plus petite. Si vous recherchez des bulbes qui s’adaptent facilement, nous vous recommandons les jonquilles, les muscaris, les alliums, les perce-neige ou les crocus.

Cela dit, les tulipes hybrides Darwin sont les tulipes les plus robustes dans leur catégorie, et ces variétés de tulipes reviendront pendant quelques années. Cet article intéressant sur notre blog vous renseignera sur ces tulipes hybrides Darwin, il a également écrit par Michael King.

Voir notre assortiment de tulipes Darwin.

COMME TOUTE PERSONNE VIVANT EN FRANCE LE SAIT, LA SEULE CHOSE QUE L’ON PUISSE DIRE DU TEMPS EST QU’IL EST IMPRÉVISIBLE. DONC, SI MES BULBES ONT COMMENCÉ À POUSSER ET QUE NOUS AVONS UNE SOUDAINE VAGUE DE FROID APRÈS UN TEMPS CHAUD, QUE DOIS-JE FAIRE ?

Rien ! Reposez-vous – il n’y a pas besoin de faire quoi que ce soit. Les bulbes sont bien plus résistants qu’ils en ont l’air et sont conçus pour supporter ce que la nature leur envoie. Vous n’avez pas besoin de couvrir les pousses de vos bulbes d’une protection supplémentaire contre les intempéries, car une vague de froid ne causera pas de dommages durables aux jeunes pousses ou bourgeons. En fait, de nombreuses fleurs du début du printemps, comme les crocus, l’aconit d’hiver et les perce-neige, font leur première apparition sur un sol dur et enneigé. Des températures anormalement chaudes pour la saison peuvent faire fleurir certains bulbes un peu plus tôt, mais il est peu probable que cela cause des dommages.

SI, À LA FIN DE L’HIVER, JE TROUVE UN SAC DE BULBES QUI TRAÎNENT AU FOND D’UN PLACARD, OU SI JE TOMBE SUR DES BULBES QUE JE N’AI PAS EU LE TEMPS DE PLANTER, DOIS-JE ATTENDRE L’ANNÉE PROCHAINE POUR LES PLANTER ?

Non ! Si les bulbes sont encore en bon état, c’est-à-dire fermes et ont un bel aspect, plantez-les immédiatement. Les bulbes laissés en stockage ne feront que sécher en vieillissant, il est donc inutile de les laisser se détériorer. Les bulbes sont de petites centrales électriques qui feront tout leur possible pour pousser, quel que soit le moment de la saison où ils sont plantés. Vous avez donc plus de chances de réussir même en les plantant tard dans la saison, que si vous attendiez une année de plus. Une alternative à la plantation en extérieur est de les utiliser comme bulbes en pot pour l’intérieur, en les refroidissant au réfrigérateur.

QUE FAUT-IL ENTENDRE PAR « S’ADAPTER » ?

L’adaptation, aussi appelé « naturalisation » fait référence à la capacité d’un bulbe à se multiplier, ou à produire davantage de structures de stockage sous la surface du sol. Si un bulbe est dit « adapté » ou « naturalisé », cela signifie qu’il se répandra au fil du temps et qu’il faut donc lui laisser suffisamment d’espace pour le faire, et éventuellement le diviser à un moment donné dans le futur pour augmenter le nombre de fleurs. Lisez notre blog sur l’adaptation des jonquilles dans l’herbe.

Si vous ne parvenez pas à trouver la réponse à votre question, contactez-nous ici